Etes-vous concerné par la mention “Photographie retouchée” sur vos images ?

Depuis le 1er mai 2016, une réglementation prévoit que :

Les photographies à usage commercial de mannequins, définis à l'article L. 7123-2 du code du travail, dont l'apparence corporelle a été modifiée par un logiciel de traitement d'image afin d'affiner ou d'épaissir la silhouette du mannequin doivent être accompagnées de la mention : " Photographie retouchée ".

Qu’est ce que cela signifie ?

Ce décret surnommé aussi “décret Photoshop” (à juste titre) impose donc de mentionner " Photographie retouchée " lorsque la forme du mannequin a été modifiée pour affiner les formes ou au contraire les grossir.

Par contre, lorsqu’il s’agit de retouches classiques, du type : retouche de peau, changements de couleur, suppression d’imperfections, etc… la mention n’est pas nécessaire.

Pour parler de manière plus technique, toute utilisation de la fonctionnalité “liquify” (ou “fluidité”) de Photoshop (pour ne parler que de ce logiciel) sur le corps des mannequins, entrainera obligatoirement la mention “photographie retouchée”.

Pour mieux illustrer cette règle, nous avons retouché la photo ci-dessous en deux étapes. A gauche, la photo brute, au milieu la photo retouchée (sans “fluidité”) et à droite la photo retouchée avec aussi un changement des formes (et donc cette image entrainerait l’obligation d’inscrire la mention “photographie retouchée” si elle était utilisée sur une publicité par exemple).

 
 

Crédits photo : Taili Samson

Johanne B