FAQ

Home / FAQ
Comment assurez-vous la confidentialité et la sécurité des images à traiter ?

Avec chaque nouveau client, nous passons un contrat de confidentialité et de sécurité dans lequel nous nous engageons à ne pas réutiliser les données et images transférées ainsi qu’à détruire les fichiers une fois la prestation réalisée. Si vous avez des exigences particulières, nous adapterons aussi nos modèles de contrat.

Comment vous payer ?

Voilà le genre de questions qu’on aime :). Comme nous sommes situés en Inde et que les transferts internationaux ne sont pas aussi simples qu’on pourrait l’espérer, nous avons ouvert un compte en France sur lequel vous pouvez nous régler, ce qui facilite grandement cette démarche. Pas de problèmes, donc.

Et les taxes ?

Les échanges entre l’Inde et la France ne sont assujetis à aucune taxe. L’Etat indien, en effet, encourage l’export de services et nous n’avons donc rien à payer à ce niveau-là (et vous non plus du coup).

Est-ce que votre équipe est stable ?

Oui, et c’est une chance que nous entretenons. Nos employés du premier jour (janvier 2013) sont encore avec nous aujourd’hui et nous continuons d’embaucher doucement pour grandir en même temps que les projets qui nous sont confiés. Nous avons également des stagiaires qui nous accompagnent et changent tous les 6 mois mais nous (les deux fondateurs) restons dans la boucle sur tous les projets. Il n’y a donc pas de risques de déperdition d’information.

N’hésitez pas à visiter notre page “l’équipe” pour en savoir plus.

Comment calculez-vous vos tarifs ?

Une fois votre demande reçue et un éventuel premier test effectué, nous allons estimer un temps passé au taux horaire indiqué das nos tarifs. En fonction de ce temps passé, nous pourrons ainsi établir un devis sur l’ensemble de votre prestation ou, si c’est possible, vous donner un tarif moyen par image. Pas de mauvaises surprises après coup, vous saurez dès le début ce que vous coûtera le projet et ce que vous obtiendrez.

Quelles langues parlez-vous ?

Comme vous pouvez le voir sur ce site, nous parlons le français. Si vous avez fait un tour sur la page de notre équipe, vous verrez que nous sommes deux co-fondateurs français à avoir créé Titri et que nous sommes accompagnés de stagiaires français en permanence. De plus, nous sommes épaulés par des chefs de projet locaux parlant français couramment (venant de Pondichéry, ancien comptoir français en Inde). Le management parle donc la langue de Molière.

Qu’en est-il des employés ? Ils ne parlent pas français pour la plupart d’entre eux mais ont appris et continuent d’apprendre les bases nécessaires au travail que nous leur demandons. Ils parlent par contre anglais, qui est la langue dans laquelle nous échangeons, ainsi qu’hindi, kannada, telugu, tamil etc… mais cela devrait moins vous intéresser.

Quel est votre process de fonctionnement ?

En général, le process général que nous suivons avec nos clients est le suivant :

- TEST : en tant que client ou prospect, vous nous envoyez (par exemple via Wetransfer) un échantillon de photos à retoucher avec brief associé pour tester la qualité et le temps passé

- DEVIS : nous travaillons sur vos images et vous les renvoyons avec soit un prix global ou un prix moyen par image correspondant à votre demande. Vous pouvez ainsi vérifier la qualité de notre travail.

- RÉALISATION : si nous trouvons un accord, vous nous envoyez l’intégralité du dossier à traiter et la deadline. Nous vous répondons sur la faisabilité et traitons le dossier. Si votre demande est récurrente et que nous nous sommes mis d’accord sur un prix moyen, vous pouvez nous envoyer les photos à traiter au fil de l’eau.

- FACTURATION : si votre demande était ponctuelle, nous vous faisons parvenir une facture à la fin de la prestation, si votre demande est récurrente, nous tenons un décompte des fichiers traités et nous vous envoyons une facture à la fin de chaque mois.

Votre équipe est-elle “scalable” ?

Oui, nous pouvons faire grandir notre équipe en fonction de vos besoins et si vous nous assurez une activité récurrente. Nous pouvons aussi recruter des profils particuliers en fonction de vos demandes. C’est comme ça que nous avons grandi et que nous continuons de le faire.

Et sinon la vie en Inde, ça se passe comment ?

Ca se passe plutôt pas mal, on a même un blog pour vous raconter ça : Cheese-Naan.

Pourquoi sous-traiter la retouche photo en Inde ?

Sous-traiter les fonctions non stratégiques que vous êtes amenées à gérer au quotidien vous permet de vous recentrer sur votre coeur de métier, de passer plus de temps sur des tâches qui comptent vraiment pour la profitabilité et la croissance de votre entreprise.

Que vous soyez photographe professionnel, e-commerçant ou publicitaire, vous êtes amené à devoir retoucher vos photos. Ce n’est pourtant pas votre coeur de métier et c’est un process qui prend du temps, surtout quand on n’est pas un spécialiste.

Sous-traiter la retouche photo en nous la confiant vous permet de dégager du temps et/ou des ressources vers des domaines où résident votre vraie valeur ajoutée. Le fait que nous soyons en Inde vous permet aussi de faire des économies et d’avoir une équipe ajustable.

Quel est le décalage horaire ?

Nous sommes sur le fuseau horaire indien ou IST (Indian Standard Time), soit 3h30 (en été) ou 4h30 (en hiver) en avance sur l’heure française. Le meilleur moment pour pouvoir échanger ensemble est donc le matin à l’heure française. Ce décalage horaire peut aussi être un avantage : vous nous fournissez des éléments, un brief le soir, le travail peut être fait quand vous arrivez le lendemain matin au bureau.

Avez-vous une présence en France ?

Non, nous ne pouvons pas vous proposer des prix attractifs et aussi être présents en France. De plus, être au plus près de nos équipes indiennes est aussi clé pour la bonne réalisation des projets. Enfin, la communication par email, Skype ou téléphone nous suffit normalement pour communiquer avec nos clients et échanger sur les différents projets en cours.

Nous rentrons par contre en France plusieurs fois par an et en profitons en général pour rencontrer nos clients. On peut donc finir tout de même par se rencontrer et on n’est rarement contre le partage d’un plat du jour avec nos clients, surtout si ils sont en région parisienne ou bordelaise.

Offshore, outsourcing, délocalisation, sous-traitance, externalisation ?

On vous avoue que nous aussi, on s’y perd un peu entre ces différents termes et abréviations qui parlent un peu tous de la même chose et qui décrivent chacun notre activité ou une partie de notre activité. On vous fait donc ici une petite revue de chacun d’eux, cela nous permettra de parler de la même chose :

- Offshore : c’est le fait de sous-traiter des tâches liées à son activité (souvent des tâches de back-office non stratégiques) dans un pays lointain et en général à un coût de travail bien moindre. Un pays comme l’Inde par exemple :), qui semble être très utilisé en France.

- Outsourcing : c’est le terme anglais pour parler de sous-traitance. Il est très utilisé dans les pays anglo-saxons et à Bangalore notamment, où on l’utilise à la place de “offshore”. Il semble qu’on l’utilise peu en France.

- Délocalisation : c’est un peu le terme qui fait peur et qui consiste à complètement délocaliser une activité dans un autre pays. On pense évidemment plus aux usines délocalisées hors de France qu’à des fonctions liées à l’informatique. On n’est donc pas vraiment concernés par ce terme.

- Sous-traitance : c’est le fait de faire faire une tâche qu’on faisait en interne ou pourrait faire en interne par un partenaire. C’est donc notre cas sur certains projets.

- Externalisation : c’est le fait de sous-traiter toute une activité.

 

 

Contactez-nous

Envoyez-nous un message, vous pouvez aussi nous ajouter sur Skype directement. Nous reviendrons vers vous rapidement.